Il ne suffit pas de se protéger avec des lois, il faut (également) se protéger avec les mathématiques.

Bruce Schneier

Portrait d'entreprise

insecor® est une société suisse. Sa compétence principale est : l'approche intégrée de la gestion des risques liés à l'information.

Gestion

Liliane Mollet
PDG, propriétaire de la société, MAS Law,
CAS Sécurité de l’information
Langues : Je parle allemand, anglais et français.

Qui travaille pour insecor?

Pour répondre au mieux aux besoins de mes clients, je travaille en étroite collaboration avec des professionnels de la cybersécurité, des avocats spécialisés dans les TIC et des entreprises partenaires de confiance, soigneusement sélectionnés. D'autres sociétés spécialisées sont amenées à intervenir en fonction du projet spécifique et de ses exigences, du secteur d'activité et du volume.

Consulting

  • Réglementation sur la protection des données en Europe et en Suisse
    Planifier, soutenir et mettre en œuvre l'organisation, les processus et les documents nécessaires pour être conforme au Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l'UE ainsi qu'à la loi fédérale sur la protection des données (LPD). Révision de la loi suisse sur la protection des données : Veuillez noter que la nouvelle LPD a enfin été adoptée le 25 septembre 2020. Le Parlement suisse a finalement accepté les dernières différences et a approuvé le texte final de la nouvelle LPD. Néanmoins, la date exacte d'entrée en vigueur de la nouvelle LPD reste incertaine. Ce ne sera probablement pas avant la mi-2022 au plus tôt, car les ordonnances relatives à la nouvelle LPD doivent encore être élaborées ou finalisées et adoptées par le Conseil fédéral. Brexit : le Royaume-Uni a quitté l'UE. Dans le cadre du nouvel accord commercial, l'UE a accepté de retarder les restrictions de transfert d'au moins quatre mois supplémentaires, qui peuvent être portés à six mois (c'est ce qu'on appelle le "pont"). Cela permet aux données personnelles de circuler librement de l'Espace économique européen (EEE) vers le Royaume-Uni jusqu'à ce que les décisions d'adéquation soient adoptées ou que le pont prenne fin. Le RGPD de l'UE est un règlement de l'UE et ne s'applique plus au Royaume-Uni. Si vous opérez au Royaume-Uni, vous devrez vous conformer à la loi britannique sur la protection des données. Le RGPD a été intégré à la législation britannique sur la protection des données sous le nom de « UK GDPR ». En pratique, les principes, droits et obligations fondamentaux en matière de protection des données qui y sont énoncés ne sont donc guère modifiés. En outre, l'ICO, l'autorité britannique de protection des données, continuera à travailler en étroite collaboration avec les autorités de contrôle européennes. Pour plus d'informations, veuillez consulter la page web spécifique de l'ICO. En ce qui concerne les entreprises suisses : elles devraient également visiter de temps en temps le site web du PFPDT pour obtenir des informations actuelles et les dernières nouvelles. Swiss-US Privacy Shield : Le préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) a pris connaissance de l'arrêt de la CJUE. Cet arrêt n'est pas directement applicable à la Suisse. Le PFPDT va examiner le jugement en détail et le commentera en temps utile. Le PFPDT conclut dans sa prise de position du 8 septembre 2020 que, bien qu'il garantisse des droits de protection particuliers aux personnes en Suisse, il n'assure pas un niveau de protection adéquat pour le transfert de données de la Suisse vers les Etats-Unis conformément à la loi fédérale sur la protection des données (LPD). Vous trouverez de plus amples informations sur le site du Conseil fédéral ainsi que sur le site du Département américain du commerce, concernant les FAQs sur le bouclier de protection des données entre l'UE et la Suisse (Swiss-US Privacy Shield).